Les étapes de l’achat

Les étapes de l’achat

Il faut savoir qu’un achat immobilier se déroule tout le temps de la même manière à quelques exceptions près pour lesquelles vous devrez demander certaines autorisations (je vous expliquerai tout cela plus en détail dans les articles).

 Vous avez donc suivi toutes les premières étapes que je vous ai conseillé dans la page « par où commencer », et vous avez trouver la perle rare auprès d’une agence immobilière ou d’un particulier.

Vous avez calculé vos mensualités grâce aux outils que je vous ai donné et vous vous rendez compte que cet investissement est très intéressant…

 Vous êtes sûr de votre achat…

 Vous avez négocié et fixé le prix du bien et êtes prêt à franchir le pas…

 A ce moment là, vous devez contacter un notaire en vue de la signature d’un compromis de vente. C’est en quelques sorte une réservation du bien qui va fixer les conditions d’achat, la description exacte du bien, et les conditions suspensives.Climbing stairs of success

 Ces conditions sont très importantes, car elles vous couvrent notamment en cas de refus de votre d’acceptation de prêt. Vous devez savoir que les notaires d’une même région ont un calcul de frais équivalent.

 La variation de prix d’un notaire à l’autre est très faible. Seule la demande de dépôt de garantie peut varier.

Sachez bien que proportionnellement, plus le montant d’achat sera faible, plus les frais de notaire seront importants.

 Exemple : sur un bien à 50000 euros, les frais de notaire s’élèveront à environ 5000 euros.

Alors que sur un bien à 160000 euros, ils seront à proximativement de 12500 euros.

 Je vous expliquerai dans un prochain article, les missions et le rôle d’un notaire plus en détail.

 Une fois le compromis signé, vous devez contacter votre établissement bancaire et leur exposé la situation. Ils vous demanderont évidemment le montant de l’achat, la description du bien, la zone géographique…

 Vous pouvez très bien contacter votre banque avant de signer le compromis chez le notaire.

 Personnellement, je les contacte toujours après, cela leur évite de faire de la paperasse pour rien si vous décidez de ne pas concrétiser votre achat et ils vous prennent généralement plus au sérieux lorsque le compromis est signé.

 Je rappelle que le compromis vous engage, mais que si votre banque refuse le financement, vous n’aurez aucun frais, pas de panique !

De plus, après signature du compromis chez le notaire, vous avez un droit de rétractation de 7 jours…

 La banque va vous envoyer plusieurs simulations en mentionnant notamment le taux pratique, la durée d’emprunt que VOUS aurez choisi, le montant des mensualités…

Vous n’êtes pas obliger d’accepter la première simulation qu’ils vous envoient, vous devez la négocier…

 Les principales négociations porteront évidemment sur le taux, mais également les frais de dossier et le taux d’assurance…

 Lorsque vous aurez négocié votre prêt et accepté la proposition finale de financement, vous devez rappeler votre notaire et fixer une date de signature d’acte final.

 C’est ce document qui vous permettra d’avoir les clés de votre futur investissement.

 Une fois le document signé, vous ressortez du bureau avec les clés et vous pouvez ouvrir une bouteille de champagne !

En effet, VOUS VENEZ DE REALISER VOTRE PREMIER INVESTISSEMENT IMMOBILIER !…

Jonathan Jourdan

5 comments on “Les étapes de l’achatAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *